Un abcès dentaire ? Vite, chez le dentiste !

Partager cet article

Un abcès dentaire constitue une urgence sanitaire. Si la douleur peut être soulagée avec des méthodes naturelles, le mal doit, quant à lui, être pris en charge par un dentiste. Alors, comment soigner un abcès ? Comment soulager la douleur en attente d’un rendez-vous chez le dentiste ? Et quelles sont les complications possibles ?

Comment soigner un abcès ?

Les abcès dentaires constituent une urgence médicale qui ne peut être traitée à la maison avec des produits naturels. L’intervention d’un dentiste est donc nécessaire. Celui-ci doit procéder à une anesthésie locale afin de drainer le pus qui provoque le gonflement de la gencive. Dans les cas les plus sérieux, l’extraction dentaire est envisagée immédiatement, car les complications peuvent être sérieuses.

Comment soulager la douleur naturellement ?

La prise en charge par un dentiste peut parfois être longue. Aussi, quelques remèdes naturels permettent de soulager la douleur en attendant les soins plus approfondis.

Les méthodes naturelles à envisager sont :

  • l’huile essentielle de clou de girofle, aux vertus anesthésiantes ;
  • le Pyrogenium 7 CH, le Calendula 5 CH ou l’Hepar Sulfur 15 CH en homéopathie ;
  • le pain de glace ;
  • le bicarbonate de soude en bain de bouche.

Elles apportent toutes un soulagement passager de la douleur sans les effets secondaires observés lors de l’utilisation de paracétamol.

Quelles sont les complications d’un abcès non soigné ?

L’abcès dentaire est une véritable urgence de santé. Outre l’aspect esthétique et les douleurs, il peut provoquer de très graves complications :

  • destruction de la dent touchée par l’infection ;
  • propagation de l’infection dans les sinus et les voies respiratoires de manière plus globale ;
  • propagation de l’infection jusqu’au cœur, on parle alors d’endocardite bactérienne, une infection potentiellement létale ;
  • propagation de l’infection jusqu’au cerveau, avec un coma à la clef.

L’abcès dentaire est un mal assez commun. Assez facile à soigner lorsqu’il est pris à ses débuts, il débouche cependant parfois sur une issue fatale lorsqu’il est négligé. Alors, en cas de douleurs, foncez chez votre dentiste… votre vie pourrait en dépendre !

Articles recommandés