Notre cerveau est un émetteur/récepteur de fréquences. Notre corps stocke toutes les informations de son environnement par le biais de ses sens, et adapte sa structure, son émotionnel et son psychisme afin de toujours fonctionner de manière optimum. L’eau dont le corps est constitué majoritairement est gardienne de cette mémoire cellulaire. Le présent n’est donc que l’épaisseur du passé.

Au vu de ce qui précède, je suis arrivé à l’idée que les thérapies manuelles comme par exemple l’ostéopathie devraient à l’avenir tendre vers ce qui traite l’information cellulaire, psychique ou émotionnelle, au risque dans la négative de devenir à terme dépassées.

Je pense que les informations stockées dans le corps ne peuvent se libérer en manipulant la structure, même de manière douce. Cela peut fonctionner dans les cas de traumas mais rarement dans ce que le corps met en place pour s’adapter aux causes, qu’elles soient physiques ou psychologiques.

Ces différentes observations m’ont amené à réfléchir, à expérimenter et à m’adapter dans ma pratique thérapeutique manuelle, ostéopathique et craniosacrale vers ce qui allait devenir l’ostéopathie énergo-vibratoire ou en abréviation L’OEV.

Qu’est-ce que l’OEV ?

L’OEV (Ostéopathie énergo vibratoire)® utilise les propriétés de résonateur que sont les os du squelette humain pour pouvoir ainsi appliquer des diapasons calibrés à des fréquences données afin de remplacer l’action du toucher ; un peu à l’image d’un piano qu’on accorde.

Le praticien en OEV effectue au préalable un diagnostic tissulaire, principalement au niveau du crâne, mais aussi sur d’autres parties du corps. Par un toucher très doux similaire à celui utilisé en fasciathérapie, Il déterminera ensuite quelles fréquences seront nécessaires pour « accorder les zones du corps », afin que celui-ci retrouve l’équilibre et le bien-être.

A l’instar de l’ostéopathie traditionnelle qui se sert des os du squelette comme référence pour appliquer son action correctrice, l’OEV va quant à elle utiliser le squelette pour faire circuler une information sous forme de vibration. Les avantages de cette approche sont multiples ; totalement indolore et sans danger, elle procure même une profonde détente induisant bien-être et confiance. Les craquements sinistres et les manipulations douloureuses n’ont plus lieu d’exister.

C’est en prenant connaissance des recherches en sonothérapie (thérapie par le son) du médecin américain John Beaulieu que j’ai commencé à utiliser la vibration sonore dans ma pratique thérapeutique. Mon expérience de praticien et de formateur en thérapie crâniosacrale m’a rapidement permis d’expérimenter ce nouvel outil. Au fil du temps j’ai pu mettre en place des protocoles et les expérimenter avec succès.

Par la suite, les retours extrêmement positifs des premières personnes formées m’ont amené à créer des groupes de travail afin de faire évoluer encore la méthode.

Au vu des résultats extrêmement positifs obtenus en une ou deux séances là où l’ostéopathie classique peine, j’ai décidé de protéger le nom « Ostéopathie énergo vibratoire OEV », et de former un maximum de personnes à cette technique de soin révolutionnaire.

Aussi, cette protection officielle évite tout amalgame avec l’utilisation et l’appellation du terme « ostéopathie », qui est régi par des décrets de lois.

A qui s’adresse l’OEV ?

Cette technique de soin s’adresse à des personnes présentant des difficultés ou des souffrances liées à :

  • Des troubles psychiques ;
  • Des troubles neurologiques ;
  • Des troubles sensoriels ;
  • Des troubles physiques ;
  • En difficulté psycho-sociale ou développementale ;

Combien de temps dure une séance ?

L’OEV s’effectue dans un cadre approprié avec un praticien (muni d’un certificat délivré par l’école Collectif Concept Formations). La durée d’une séance est de 45 minutes à une 1 heure 30 en fonction de la difficulté du patient et du plan thérapeutique établi. Une ou deux séances permettent d’avoir des résultats plus que satisfaisants.

Les limites de la méthode OEV

Cette technique ne repose pas sur des concepts scientifiquement prouvés. Elle ne doit pas dispenser d’une consultation médicale indiquée en cas de stress important, de dépression, ou pour tout autre symptôme.

Raphaël Chappaz

Fondateur de la méthode OEV

Site Internet pour la méthode OEV (Ostéopathie énergo vibratoire) ® www.collectif-concept.com