Un service téléphonique vous dirige vers une pharmacie de garde rapidement

Partager cet article

Les urgences médicales ne peuvent pas attendre, surtout en ce moment avec la crise sanitaire à laquelle nous devons faire face. Il faut agir vite et bien. La fièvre peut surgir à tout moment du jour ou de la nuit, un dimanche et même un jour férié. Pour vous soigner rapidement, pendant les horaires de fermeture de votre officine habituelle, il est possible de contacter une pharmacie de garde pour obtenir des médicaments en urgence. 

Une pharmacie proche de chez vous

Les officines doivent fournir des médicaments et un minimum de soins aux patients en ayant besoin. Alors, même si vous êtes victime d’un malaise un dimanche ou un jour férié, voire en pleine nuit, vous pourrez accéder à un traitement médicamenteux grâce à une pharmacie de garde dans votre région, et plus particulièrement, près de chez vous. Le pharmacien pourra vous accueillir et vous consulter : prise de température et pouls. Toutefois, si votre cas exige une prise en charge plus complexe, il serait préférable de vous rendre aux urgences de l’hôpital ou encore, prendre contact avec SOS médecins ou le 15. 

Un service efficace face à la situation

Quoi qu’il en soit, si vous avez besoin d’un médicament expressément, la pharmacie de garde vous y aidera. Pour la trouver, vous pouvez contacter le 118 018. Ce service vous mettra en relation avec le praticien devant assurer la permanence. Des conseillers vous adresseront les coordonnées de l’officine rapidement. D’ailleurs, ces derniers pourront également vous conseiller de contacter les services d’urgence, en fonction de votre état de santé. Un interlocuteur sera à votre écoute et pourra vous envoyer un médecin de garde à votre domicile ou alors, si la situation le nécessite, faire appel directement aux urgences. Sachez que le numéro 118 018 vous offre également la possibilité de trouver un médecin de garde à proximité de votre lieu d’habitation. Vous l’avez compris, en cas d’urgence médicale, vous ne serez jamais vraiment seul.

Articles recommandés