Comment réagir face à l’urgence médicale ?

Partager cet article

Difficile de prévoir une urgence médicale. Et pour cause, elle apparaît sans crier gare et survient toujours au moment le plus inapproprié. Parce que l’urgence médicale est une situation qui peut mettre à mal à court terme le pronostic vital et fonctionnel de votre enfant, d’un parent, mieux vaut adopter les bons gestes. Rien de tel que de connaître les informations essentielles pour qu’en cas de besoin, vous ayez les bons réflexes pour préserver la santé de celles et de ceux qui vous sont proche

Qui appeler en cas d’urgence médicale ? 

Si autrefois il suffisait d’appeler votre médecin en cas de besoin, aujourd’hui il en est tout autrement. La permanence des soins est désormais organisée à l’échelle du département. Mais voilà, l’urgence n’a pas d’heure, de jour. Et dans la grande majorité des cas, l’urgence se déclare en dehors des horaires classiques de votre médecin. Qu’à cela ne tienne, rien de tel qu’une plateforme pour contacter un médecin de garde dans votre région. Vous disposez alors d’un numéro d’un médecin de garde disponible quel que soit l’heure du jour et de la nuit, le jour de semaine ou du week-end, jour férié inclus. Peu importe votre problème de santé, une permanence médicale est assurée. 

Quels automatismes avoir en cas d’urgence médicale ?

Pour vous permettre de mieux gérer l’urgence médicale, il est vivement conseillé d’avoir un papier et un crayon avant de joindre le médecin de garde. Une fois en contact, essayez de lui parler le plus clairement et distinctement possible. N’oubliez pas de lui indiquer tous les symptômes même ceux qui vous paraissent les plus insignifiants. Ensuite, répondez à ses questions, suivez ses directives. Bien entendu si c’est vous qui êtes en situation d’urgence faites-vous aider. Et si tel est le cas, ne prenez surtout pas le volant au risque d’aggraver la situation. En l’attendant, suivez bien ses indications. 

Quels sont les signes pour détecter une urgence médicale ? 

Maux de ventre intenses, fièvres, vomissements, diarrhées, blocage des matières (gaz, selles, etc.), douleur musculaire diffuse, urines anormalement colorées, douleur thoracique, malaise, battements cardiaques rapides et désordonnés … autant de signes d’urgence qui doivent vous mettre la puce à l’oreille pour contacter un médecin. En attendant, pensez à effectuer les premiers gestes d’urgence et évaluez les indices vitaux à l’image de l’état de conscience, de la fréquence respiratoire, de la fréquence cardiaque, de la pression artérielle. Autant d’indices vitaux utiles et nécessaires pour la prise en charge médicale de l’urgence sanitaire. 

Comment assurer la bonne gestion de l’urgence médicale ?

Parce que l’urgence sanitaire est une situation stressante, prémunissez-vous-en autant que possible. Pour cela, même si tout va bien, faites la liste des médicaments, des résultats d’examens, du groupe sanguin, des allergies et des maladies pour chaque membre de la famille. Conservez une copie sur le réfrigérateur et une autre dans le portefeuille. Cette liste doit également contenir les numéros de téléphone des personnes à contacter en cas d’urgence ainsi que les coordonnées de votre médecin traitant, gynécologue ou tout autre praticien qui vous suivent régulièrement. Pour finir, ayez un suivi médical régulier (en cas de maladie, respectez les modalités de sa prise en charge) et adoptez une bonne hygiène de vie. 

Articles recommandés