démangeaisonsL’eczéma est l’une des maladies de la peau les plus répandues. Il s’agit en fait d’un état inflammatoire chronique qui se caractérise par une peau très sèche et des lésions rouges qui sont source d’intenses démangeaisons. C’est une maladie complexe qui existe sous différentes formes.

Des symptômes plus ou moins graves

Les lésions peuvent se manifester sur n’importe quelle partie du corps mais le creux des coudes ou le pli des genoux sont des endroits propices à son développement. La fréquence et l’intensité des symptômes peuvent varier énormément selon les individus mais dans tous les cas c’est une maladie qu’il ne faut pas négliger. En effet en dégénérant les lésions connaissent plusieurs types d’évolution, elles peuvent suinter ou durcir et former des croûtes.

Une visite chez un spécialiste s’impose

Cette maladie peut nuire fortement à la qualité de vie globale de la personne touchée. Dès l’apparition des premiers symptômes il est donc fortement recommandé de se rendre chez un dermatologue pour évaluer s’il s’agit d’un eczéma d’origine chronique, allergique ou aiguë. Il vous expliquera également de quelle sorte d’eczéma vous souffrez. Pour trouver un spécialiste près de chez vous en quelques clics, il suffit de se rendre à cette adresse : https://www.le-guide-sante.org/Annuaire/Dermatologues.html.

L’eczéma atopique

C’est la forme la plus fréquemment rencontrée, elle est généralement liée à l’asthme et au rhume des foins. Elle touche indifféremment des enfants et des adultes et elle en principe héréditaire. Les démangeaisons occasionnées peuvent devenir insupportables. A l’heure actuelle on préconise un traitement avec des corticostéroïdes pour réduire l’inflammation et des crèmes spécifiques pour favoriser une meilleure hydratation de la peau.

L’eczéma de contact

On l’appelle aussi dermatite. Cette forme consiste en une réaction allergique provoquée par des contacts répétés avec une substance particulière. Cela peut être le caoutchouc, le nickel ou certaines fibres synthétiques et le traitement est simple, il faut à tout prix éviter le contact avec le produit incriminé.

La dermatite séborrhéique infantile

Comme son nom l’indique, cette maladie touche uniquement les bébés de moins d’un an. Cette forme d’eczéma se développe en priorité sur les fesses et sur le cuir chevelu mais il faut savoir qu’elle ne provoque aucun inconfort pour l’enfant qui ne ressentira ni démangeaisons, ni douleurs. Dans la plupart des cas elle disparaîtra en quelques mois.

Les cause de l’eczéma

C’est une maladie courante et pourtant on en ignore encore les causes profondes. Il est cependant admis que certains facteurs génétiques et immunologiques jouent un rôle dans son apparition. Des paramètres lies à l’environnement et à un excès d’hygiène pourraient également favoriser son développement en altérant la capacité de la peau à s’autoréguler.