Pour remplacer une ou plusieurs dents, l’implant dentaire et le bridge sont les solutions les plus adoptées. Donc, il est souvent difficile pour la plupart des gens de savoir lequel choisir entre le bridge et l’implant. En général, le choix doit se porter sur la technique qui répond le plus à votre profil, mais aussi la qualité de l’os. Le coût doit être également considéré parce que c’est un critère très décisif.

Les différences entre le bridge et les implants dentaires

Les deux solutions de remplacement de dents manquantes ont des différences qu’il est important de connaître. Le bridge inclut la pose des couronnes sur les deux dents voisines de celle qui va être remplacée. Le traitement avec le bridge est assez court par rapport à l’implant dentaire. En effet, s’il faut quelques moins pour effectuer le placement des implants, il faut seulement quelques  semaines pour cette méthode. Quant à l’emplacement de l’implant dentaire, il peut être traité indépendamment des autres dents. C’est une technique qui offre un résultat très esthétique parce qu’il part de la gencive. Ainsi, il peut très bien se fondre avec les dents naturelles, à condition que les tentes soient les mêmes.

Les avantages des implants et des bridges

L’un des plus grands avantage des bridges et sa facilité de pose, et le rapport qualité-prix qu’ils offrent. D’autre part, sa pose n’a pas besoin d’une opération chirurgicale comme pour la mise en place d’un implant dentaire. De plus, si les deux dents adjacentes présentent déjà des signes de problèmes, elles seront dissimulées par le bridge. L’implant quant à elle est une technique relativement sûre et offre la meilleure rendue par rapport aux autres solutions de remplacement de dents. Avec le bridge, le risque de perte osseuse peut arriver à tout moment, ce qui n’est pas vraiment le cas lors du port d’un implant. De plus, il est très durable une fois qu’il reçoit correctement les soins dont il a besoin. Alors que le bridge doit être remplacé tous les 15 ans environ.

Implant et bridge : les inconvénients

Pour pouvoir poser un bridge, il est impératif de créer un trou sur les deux dents saines voisines. Cette action peut donc toucher les nerfs et entraine leur mort, mais ce qui n’arrive que très rarement. Il faut savoir aussi que le bridge et la mâchoire ne sont pas directement reliés, donc il n’est pas vraiment fixé et peut bouger ou glisser certains moments.  La pose d’un implant dentaire se fait lors d’une intervention chirurgicale, ce qui expose le patient à des risques certains. C’est pour cette raison qu’il faut très bien choisir le chirurgien qui va pratiquer le placement des implants. Pour une personne qui n’a pas de patiente, elle peut être aussi pénible parce que le traitement se fait plusieurs mois. Enfin, il n’est pas recommandé à tout le monde. Surtout ceux qui souffrent du parodontite, diabète ou autre.