Définition

L’acupression est une pratique thérapeutique proche de l’acupuncture issue de la médecine traditionnelle chinoise. Elle fait depuis très longtemps partie du monde des médecines alternatives ou complémentaires. Des études cliniques ont pu montrer les bienfaits de l’acupression pour la santé dans de nombreuses situations – au delà de l’effet placebo et de l’effet d’un environnement relaxant.

Origine

Ce sont les chinois qui découvrirent il y a plus de 5000 ans que la pression de certains points spécifiques du corps humain soulageait la douleur et pouvait provoquer des effets positifs sur d’autres régions du corps.

L’ouvrage le plus ancien traitant notamment d’acupression est le Classique Interne de l’Empereur Jaune ou Huang Nei Ji.  Dans se livre est discuté sous forme de dialogues entre l’Empereur Jaune et son médecin Qi Bai tous les aspects de la médecine, les maladies et les différentes formes de traitement.

Dans un passage célèbre, Qi Bai explique que les diverses formes de traitement des maladies se sont développées selon les particularités climatiques propres à chaque région. Ainsi, les spécificités des affections liées au climat, ont poussé la Chine à mettre au point des thérapies corporelles.

Ces diverses formes de thérapie furent popularisée en 530 AV JC sous le nom de Tao-Yin ou Daoyin. Il s’agit d’une forme de gymnastique douce composée d’exercices respiratoires, exercices de concentration, et techniques d’automassage. Le Tao-Yin est l’art de faire circuler l’énergie ou Qi dans le corps.  Toute une série de techniques d’acupression permettent d’éliminer les toxines et à conserver l’énergie vitale.

En pratique

L’acupuncture fonctionne par la stimulation de points spécifiques du corps situés le long des méridiens. Alors qu’en acupuncture le thérapeute utilise des aiguilles en métal, en acupression ce sont uniquement les doigts et les mains du thérapeute qui sont utilisées dans les manipulations.

En médecine chinoise, ces pratiques visent à rétablir l’équilibre énergétique au sein du corps. Les maladies sont causées par des blocages dans la circulation du Qi ou énergie. Tout le travail du thérapeute est d’identifier les blocages pour ensuite les dénouer par la stimulation des points appropriés.

De nombreux bienfaits

Des études cliniques ont montré que l’acupression obtenait d’excellents résultats pour traiter l’insomnie, le stress ou les nausées.

Il existe des points d’acupuncture tout le long du corps sur les méridiens, étant chacun liés à un organe spécifique. Chaque point joue un rôle dans la circulation de l’énergie. L’acupression consiste en l’application de pressions manuelles sur ces points spécifiques. Une étude en 2015 de GeorgeTown réalisée sur les rats, met en évidence  que l’application d’une pression sur un point spécifique réduisait les symptômes du stress dans le cerveau et ainsi réduisait la douleur. Cependant il n’a pas encore été prouvé qu’il existait un fonctionnement similaire chez l’homme.

De quelle manière l’acupression aide le corps ?

L’un des champs d’étude de l’acupression qui a été le plus étudié est le traitement de l’insomnie. Est-ce que la pression de certains points d’acupuncture peut vous aider à mieux dormir ? La réponse selon les chercheurs est oui. Une des études sur des survivantes de cancers du sein en 2016 a montré que ces personnes étaient moins fatiguées et dormaient mieux suite à des séances d’acupression auto-administrées. De même une étude de 2017 en maison de retraite, a montré qu’une série de séances  d’acupresion sur 8 semaines avait permis d’améliorer la qualité de leur sommeil.

Un ensemble de 32 études sur les liens entre acupression et insomnie ont montré une amélioration uniforme du sommeil, même au sein des personnes âgées ou personnes handicapées. Cependant, les scientifiques ont pointé un problème : il est possible que les patients aient été influencé au cours de l’étude, changeant ainsi leur cycle de sommeil.

En dehors du sommeil, l’acupresion a obtenu d’excellents résultats dans le traitement des nausées. L’efficacité de l’acupuncture a été montré pour aider les femmes souffrant de vomissements suite à une chimiothérapie. L’université de Colombia a recommandé ainsi l’usage de l’acupression pour le traitement des femmes suivant une chimiothérapie suite à un cancer du sein.

Une étude Taiwanaise en 2006 a montré que l’acupression était efficace pour soulager les douleurs de dos. Et un ensemble d’analyses datant de 2015 ont montré l’effet bénéfique de l’acupression sur l’anxiété en 2015. Toutefois il n’a pas été clairement démontré l’absence d’effet placebo de cette pratique thérapeutique.

Comment se soigner soi-même grâce à l’acupression ?

L’acupression est bonne pour soulager des symptômes mineurs affectant le sommeil. Cependant, il est important de noter que cela ne règle pas les problèmes de sommeil complètement. Si vous rencontrez de sérieux problèmes de sommeil, il est préférable d’avoir recours à l’acupuncture ou d’autres traitements. L’acupression peut aider à soulager des symptômes mineurs :

  • Réduction de l’anxiété
  • Réduction des maux de tête

Certains points d’acupression ont des effets relaxants. Pour le sommeil notamment, le point « An Mian »situé sous l’oreille  peut aider à trouver le sommeil rapidement. D’autres points particulièrement utiles pour le sommeil sont : l’estomac 36 ou « Zusanli », situé à 3-4 cm sous le genoux.

L’acupresssion chez soi

Si vous souhaitez pratiquer à la maison, il est recommandé d’appliquer 2 à 5 minutes sur chaque point avec les doigts, que ça soi par soi-même ou avec l’aide de quelqu’un. Lorsqu’on appuie sur ces points il est important d’être à l’écoute de son corps. Vous devez sentir un soulagement immédiat lors de la stimulation de ces points. Vous ne devez pas sentir la moindre douleur. Et si vous sentez une douleur, vous devez arrêter tout de suite. Si vous collaborez avec un personne vous devez communiquez le plus possible afin de la faire s’arrêter en cas de douleurs trop fortes. Il est toutefois important de rappeler que ces soins d’automassages peuvent être effectués qu’en cas de légers symptômes. En cas de douleurs plus prolongées il est préférable d’aller consulter votre médecin généraliste.

Les contre-indications de l’acupression

Bien qu’il n’y ait pas de contre-indication absolue en acupression, il est préférable de consulter son médecin traitant en cas de grossesse ou maladie grave.