On le sait tous, lorsque l’on souhaite perdre du poids, on essaye par tous les moyens de le perdre le plus rapidement possible. Mais ce n’est pas forcément la bonne solution. On vous explique pourquoi !

Perdre du poids rapidement : une bonne idée ?

Lorsque vous souhaitez perdre du poids, la plupart d’entre vous veulent le faire rapidement, afin d’être prêts pour un événement ou pour plaire à quelqu’un. Mais il faut savoir qu’en perdant du poids très rapidement, vous vous exposez à des conséquences pouvant être très graves pour votre organisme.

Par exemple, vous serez quasiment sûr de subir ce qu’on appelle l’effet yo-yo. C’est un phénomène qui apparaît bien souvent après l’arrêt d’un régime drastique tel que le régime Dukan pour ne citer que lui, et qui vous fait reprendre tout le poids perdu grâce à ce régime. Autant vous dire que ce n’est pas réjouissant de reprendre du poids après tant d’efforts !

Surtout qu’il est possible de reprendre plus de poids qu’au début du régime, ce qui peut vraiment être déprimant après tout ce que vous aurez fait pour le perdre !

De plus, perdre du poids rapidement engendrera forcément une perte de masse musculaire, car vous ne pourrez pas perdre que du gras. En plus de cette fonte musculaire, vous perdrez aussi énormément d’eau et risquerez la déshydratation.

La solution pour éviter de perdre trop de muscles est d’augmenter votre consommation de protéines, afin de limiter la fonte musculaire et d’accentuer la perte de masse grasse. Mais il ne faudra pas consommer n’importe quelles protéines : il faudra privilégier les protéines animales, contenant tous les acides aminés essentiels tels que la leucine, la valine ou l’isoleucine par exemple.

Un changement d’alimentation trop important peut aussi engendrer des problèmes au niveau de votre flore intestinale et de la digestion, car cela va créer un stress dans votre organisme, que l’on appelle stress oxydatif. Ce stress agit comme une bactérie : il va envoyer plein de radicaux libres dans votre corps, qui vous obligera à consommer plus d’antioxydants pour annuler leur effet. Ces radicaux libres vont oxyder vos cellules et entraîner un vieillissement prématuré de votre épiderme.

Maigrir vite, c’est aussi risquer des hypoglycémies à n’en plus finir, être fatigué sans arrêt et des risques d’évanouissements accrus. De plus, vous pourriez prendre goût à perdre du poids et cela pourrait entraîner chez vous des troubles du comportement alimentaire tels que l’anorexie ! C’est pourquoi il faut maîtriser votre perte de poids, car une perte de poids maîtrisée est une perte de poids efficace !

Maigrir trop vite, c’est risquer de souffrir de carences, parfois très dures à éliminer. Cela peut être une carence en oméga-3, en protéines, en vitamines ou même en minéraux. Cela va dépendre des aliments que vous supprimerez dans votre régime. L’idéal serait de ne pas en supprimer, bien sûr, mais la plupart des régimes le font.

Pratiquer un régime trop drastique pourra entraîner chez vous un dégout de la nourriture, ce qui peut être problématique. Vous ne ressentirez plus l’envie de manger, cuisiner vous lassera et vous commencerez à consommer des plats préparés, bourrés de gras, de sucre et de sel, ce qui vous empêchera de perdre du poids convenablement.

Vous risquerez aussi de vous enfermer dans votre régime : vous n’aurez plus de vie sociale, refuserez les restaurants, les sorties entre ami(e)s… En bref, un mode de vie d’ermite, tout ça pour des résultats approximatifs.

Perdre du poids : un travail de longue haleine

Comme on peut le lire dans le guide complet du site Ataraksy.com, la solution pour perdre du poids efficacement est de le perdre sur le long terme, seulement en rééquilibrant votre alimentation. Pas besoin de régime restrictif pour arriver à vos fins, mais seulement de suivre les bases de l’équilibre alimentaire.

Pour obtenir des résultats sur le long terme, vous devrez suivre trois étapes.

Être en déficit calorique

Pour perdre du poids, vous devrez consommer moins de calories que vous n’en dépenserez. Vous perdrez automatiquement du poids. Vous allez me dire que c’est exactement le même principe que les régimes, et vous avez raison, sauf que dans les régimes, le déficit calorique est de 1000 kcal ! Ici, seulement 300 à 500 kcal suffiront à vous faire perdre du poids. Certes, cela mettra plus de temps, mais le poids perdu sera définitivement perdu ! Pas de risques d’effet yo-yo !

Répartir vos macronutriments

Deuxième étape de votre rééquilibrage alimentaire : la répartition de vos macronutriments, à savoir les lipides, les glucides et les protéines.

Les premiers, plus communément appelés graisses, devront représenter 35 à 40% de votre apport énergétique total. Les seconds, plus communément appelés sucres, devront représenter 40 à 55% de votre apport énergétique total, et enfin, les derniers devront représenter 10 à 20% de votre apport énergétique total.

Respecter les bases de l’équilibre alimentaire

En bref, consommez de tout en petites quantités ! Les bases de l’équilibre alimentaire sont représentées par la pyramide alimentaire, qui possède, à sa base, les aliments à consommer sans modération, et à son sommet ceux à diminuer. De la base au sommet, nous avons les boissons non sucrées et l’eau, les fruits et légumes, les féculents, les viandes et produits laitiers, les matières grasses et les oléagineux et enfin les produits sucrés, gras ainsi que l’alcool !

Comme vous l’aurez compris, l’eau est à consommer sans modération, alors que les produits sucrés ou gras sont à éviter.

Voilà, vous avez les clés pour perdre du poids efficacement ! Bien sûr, accompagnez votre rééquilibrage alimentaire par une activité physique journalière et le tour est joué ! Pratiquez de la marche, du vélo ou de la course à pied par exemple, car cela va stimuler votre organisme et l’habituer à brûler les graisses. La combinaison activité physique – alimentation saine est la clé du succès !

Bien sûr, il vous faudra être motivé(e) afin de réussir votre rééquilibrage, mais une fois lancé(e), vous ne pourrez plus vous arrêter et vous verrez que les kilos partiront doucement mais sûrement !

A lire aussi : Perdre du poids grâce au self fitness.