En été, puisque les jupes et les vêtements légers vont faire leur apparition, cela est également synonyme de réaliser les épilations nécessaires. Se débarrasser de ses poils efficacement, c’est ce que promet l’épilation à lumière pulsée. Grâce à son fonctionnement, celui-ci permet aux poils de dire adieu à votre peau.

Comment ça fonctionne ?

L’épilateur à lumière pulsée est un appareil manuel qui consiste à envoyer un flash de lumière intense sur la surface de la peau. C’est un épilateur en forme de pistolet à utiliser sur chaque centimètre carré de peau à traiter. L’appareil envoie des flashs de lumière qui visent la mélanine – le pigment qui colore les poils. Par cela, la lumière dissout les bulbes des poils en phase de repousse. C’est une pratique non douloureuse. C’est un traitement qui produit peu d’effets secondaires. C’est un des soins esthétiques phares pour celles qui souhaitent être bien dans leur peau en toutes circonstances et gagner en tranquillité d’esprit.

Tout le monde peut l’utiliser ?

Le système d’épilation est recommandé pour les personnes à la peau claire et à la pilosité sombre. Plus le contraste est important entre la peau et le poil et plus le résultat sera probant. Cette méthode est pour cela déconseillée aux personnes à la peau très mate ou noire, ou qui ont une pilosité rousse, blonde, blanche ou grise. Cela ne produit aucun résultat puisque les pigments ne sont pas pris en compte par le flash envoyé par l’épilateur. La lumière pulsée est également contre-indiquée sur les grains de beauté, les tatouages, en cas d’eczéma, de chimiothérapie, aux femmes enceintes ou qui allaitent…

Est-ce une intervention dangereuse ?

De nombreux dermatologues ont recours à la lumière pulsée pour atténuer les rides et les taches. L’appareil d’épilation micronise le poil sans le détruire totalement. Le poil sera affaibli, poussera plus lentement, mais des retouches sont encore indispensables.

L’épilation à la lumière pulsée peut être pratiquée chez l’homme et la femme (sauf au cours de la grossesse). On peut traiter toutes les régions du corps, mais toutes les zones ne répondent pas de la même manière. Ainsi, le nombre de séances varie en fonction de la zone à traiter, de l’importance de la pilosité, de la couleur et de l’épaisseur du poil.

Concrètement, comment la séance se déroulera-t-elle chez moi ?

Pour permettre à la lumière d’accéder facilement au bulbe, il est conseillé de réaliser un rasage de la zone à épiler. Il faut alors nettoyer correctement la peau et la sécher. Ensuite, il faut une vérification du réglage de votre appareil selon la couleur de votre peau et celle de vos poils. Protégez également vos grains de beauté. Enfin, posez l’appareil sur la zone à traiter en effectuant une légère pression sur la peau et « flashez ». Tous les types d’épilateur permettent de traiter différentes parties de votre corps. Il est toutefois interdit de l’utiliser pour les sourcils.

Les précautions à prendre

Afin de mieux réaliser les interventions, l’utilisation de la lumière pulsée, les peaux colorées demandent des précautions particulières et spécifiques. Cela permet d’éviter tout risque de trouble de la pigmentation en général réversible.

Les précautions à respecter sont simples et concernent l’exposition solaire qui est contre-indiquée avant et après la séance. Il ne faut pas utiliser la lumière pulsée sur une peau bronzée. Le mieux est attendre 3 semaines à 1 mois après l’exposition. Également, il demeure important de ne pas s’exposer au soleil dans les semaines qui suivent la séance d’épilation. Les spécialistes conseillent une protection solaire pour pouvoir protéger la peau.

Des avantages à portée de main

Finis les poils disgracieux avec l’épilation à lumière pulsée qui est la nouvelle génération d’une technologie.

L’épilation à la lumière pulsée dispose de nombreux avantages :

  • Une peau douce et sans poil qui dure. Ce traitement permet une peau douce en tout temps
  • Les problèmes de folliculites et poils sous peau sont oubliés;
  • Vous pouvez dire adieu aux corvées d’épilation

Des économies significatives. Si un programme d’épilation à la lumière pulsée est un investissement à court terme, sur le moyen terme c’est l’épilation qui est la moins coûteuse.

Ainsi, l’épilation définitive à la lumière pulsée permet de dire adieu aux poils indésirables grâce à l’épilation durable. Cette intervention permet de traiter efficacement les poils.

Je dois faire une séance tous les jours ?

Une séance au quotidien n’est pas nécessaire. Si c’est le cas, autant utiliser un rasoir. Les 4 premières séances doivent être espacées de 2 semaines. Après cela, une séance par mois suffira. Ce système est efficace sur les poils qui sont en phase de croissance. Comme tous les poils ne sont pas dans la même phase en même temps, il faut plusieurs séances successives au début pour « endormir » le plus grand nombre.