Aujourd’hui, obtenir des dents très blanches est possible. Grâce à des actions de blanchiment dentaire, chaque patient dispose le moyen d’avoir un sourire où les dents sont blanches. Parce que de façon normale, les dents ne sont pas toujours blanches. Les teintes varient ainsi d’une personne à une autre. Des paramètres comme la nourriture, la routine journalière peuvent alors influencer ses couleurs. Le plus souvent pour disposer des dents saines et très blanches, les dentistes disposent l’intervention pour l’éclaircissement des dents. Bien que ce soit une action avantageuse, elle présente quelques risques qui doivent être pris en compte.

Pourquoi se blanchir les dents ?

Pour toute personne en quête de beauté et désirant améliorer leur apparence physique qui veut disposer des dents toutes blanches, se blanchir les dents est devenu une tendance. Un nombre grandissant se tournent vers l’orthodontie afin d’améliorer l’esthétique du sourire, mais également d’obtenir une meilleure fonction masticatoire. En effet et de façon générale, même un brossage des dents deux ou trois fois par jour n’est malheureusement pas suffisant pour garder des dents blanches. Le blanchiment des dents demeure ainsi être une solution pour redonner l’éclat au sourire.

Le blanchiment des dents est une technique qui permet d’éclaircir les dents grâce à l’application d’un gel à base de peroxyde d’hydrogène. Afin de maintenir le gel sur la dent plusieurs heures d’affilée, il est appliqué à l’aide de diverses méthodes.

Fonctionnement du blanchiment des dents

L’intervention pour blanchir les dents se base pour la plupart du temps sur l’utilisation du peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée), du peroxyde de carbamide ou du peroxyde d’urée. L’agent blanchissant agit sur l’émail (surface) de la dent et la dentine (située sous l’émail). Cette action n’atteint jamais la pulpe qui est la partie interne de la dent. C’est un agent pas assez puissant pour avoir un effet sur la pulpe. Ces produits agissent directement en profondeur et en surface sur la couleur naturelle des dents.

Tout blanchiment dentaire peut également être effectué à l’aide d’une lampe à faisceau laser ou infrarouge. Cette technique est efficace parce que le rayon laser va élever la température des dents de 8 degrés Celsius. Ce qui va pousser l’agent actif à mieux s’infiltrer.

L’utilisation des bandelettes est faisable, mais elles peuvent entraîner des effets secondaires tels que les brûlures aux gencives, les aphtes…

Étant donné que la dent possède une surface poreuse, le peroxyde est capable de briser les liens qui retiennent les taches à la dent. Le peroxyde est capable d’agir sur les molécules foncées accumulées sur l’émail et la dentine des dents afin de les briser à l’aide de l’oxygène qu’il contient. Cette réaction chimique éclaircit les dents d’une ou de plusieurs teintes.

Des précautions à prendre au préalable

Toutes personnes n’ont pas des dents naturelles complètement blanches. La couleur des dents varie d’une personne à une autre et elle devient plus foncée avec l’âge. Plusieurs facteurs peuvent ainsi influencer la couleur des dents : la consommation des nourritures et les habitudes.

L’effet du blanchiment est proportionnel à la concentration du produit blanchissant utilisé. Cela veut dire qu’une concentration plus élevée du produit permet un résultat efficace.

Peu importe la technique de blanchiment utilisée, toute personne qui veut blanchir ses dents, même avec des produits blanchissants disponibles en vente libre, doit consulter au préalable son dentiste généraliste. Ce dernier sera en mesure d’aider afin de maximiser la qualité du résultat du blanchiment.

Avant toute intervention, il s’agit alors de :

  • Réaliser un examen de la bouche, un détartrage ou un nettoyage
  • Vérifier la coloration naturelle des dents
  • Évaluer la couleur actuelle afin de vérifier le résultat.

Les avantages et les inconvénients du blanchiment dentaires

Avoir des dents plus claires demeure l’ultime avantage d’un blanchiment de dent. Bien que ce soit une intervention qui peut se faire avec des produits peroxydes accessibles sur le marché, il est important de consulter son dentiste avant de le réaliser afin de limiter les effets secondaires du produit. Un blanchiment permet :

  • Des dents plus blanches selon la teinte voulue
  • D’avoir des dents plus souvent vérifier

Quelques inconvénients sont présents sans l’aide d’un chirurgien dentiste :

  • L’usure de l’émail par brossages est plus importante après diverses méthodes d’éclaircissement des dents.
  • Les produits s’avèrent n’être pas totalement inertes vis-à-vis de la pulpe des dents.
  • Les matériaux composites des obturations dentaires deviennent moins durs et plus rugueux. Ils ne s’éclaircissent pas de la même façon que les dents.
  • En cas de racine dénudée (dents déchaussées), une sensibilité au chaud et au froid peut apparaître.

Les conseils d’un dentiste sont ainsi importants. Seul le chirurgien dentiste peut évaluer au préalable l’état des dents et conseiller la meilleure méthode à utiliser en toute sécurité.